La transformation digitale chez l’entreprise est devenue une étape incontournable. En effet, l’époque dans laquelle nous vivons actuellement donne une place importante aux nouvelles technologies. Cette tendance touche presque tous les secteurs d’activités qu’ils soient commerciaux, gouvernementaux ou même humanitaires. Le marketing digital est une composante essentielle de cette transformation, car il englobe la majorité des actions qui définissent la vie de l’entreprise. Il détermine entre autres les objectifs de la société en matière de clientèle, de chiffre d’affaires, mais aussi de la réputation en général de l’entreprise. Les enjeux du marketing digital sont multiples. En voici deux des plus importants, qui marquent un véritable tournant dans stratégie marketing de l’entreprise.

Marketing digital, adoption de la technologie mobile

La technologie mobile se situe au cœur du marketing digital. Ceci est dû à un souci de performances de l’emarketing via les applications mobiles. Ces derniers concernent en général les outils de messagerie tels que WeChat, Facebook Messenger ou encore WhatsApp. Ce sont notamment des instruments efficaces au service de la réputation de l’entreprise. La technologie mobile est de plus en plus privilégiée par les consommateurs en termes de moyens de communication. Ainsi, les firmes y ont trouvé un moyen sûr d’établir un contact rapide avec leur clientèle. On peut ainsi observer la présence croissante de compte officiel de marques, connus ou encore en phase de lancements, sur les réseaux sociaux.

Cette adoption de la technologie mobile se traduit par l’utilisation des smartphones, tablettes et autres objets connectés pour une recherche multicanale par les consommateurs. En effet, ces derniers apprécient le fait de jongler entre diverses sources d’informations lors de leur expérimentation du marketing digital. Personnellement, je trouve que la mobilité, qui est aussi un gage de liberté, a donné un caractère accessible (n’importe où et à n’importe quel moment) et moderne aux offres et à la gestion d’opérations promotionnelles des entreprises (comme ici)

light-man-hand-pen-300x200Migration vers une stratégie de marketing direct

Le marketing digital a dans ses débuts, prôné la stratégie de masse, c’est à dire, une stratégie marketing généralisée. Cette méthode n’a plus lieu d’être actuellement. D’ailleurs, le contexte d’application des opérations marketing a beaucoup changé. En premier lieu, des modifications ont été apportées à la manière de cibler la clientèle de l’entreprise. Les consommateurs sont dorénavant classés non seulement selon les critères démographiques, socio-économiques et géographiques. À ceux-là, s’ajoutent le comportement du consommateur lors de sa visite sur les sites e-commerce (comportement d’achat, catalogues vus, les catégories de produits les plus recherchés…).

Ensuite, une personnalisation des actions marketing a été entreprise. Elle touche les diverses opérations de promotion d’un produit ou d’un service, et de fidélisation de la clientèle par l’e-mailing par exemple. Enfin, le mode traitement des données a lui aussi subi une certaine révolution. Du Big Data, le marketing digital est passé au Smart Data. Cette transformation se caractérise par l’extraction de données plus pertinentes pour servir de base d’informations à la démarche de marketing digital. Le Smart Data sert en partie à accomplir le besoin de personnalisation des actions marketing, vu plus haut.

Pour finir, par un souci de toujours innover, la sphère du marketing digital ne cesse de subir des réformes. De nouveaux enjeux peuvent donc émerger. D’ailleurs, le but premier des entreprises n’est-il pas de susciter l’attention des consommateurs, suivant l’évolution de leurs comportements et de leurs besoins ?